Association des Manoeuvres Inter-Provinciaux
Tél.: 1 800 363-5991

Prestation canadienne d’urgence (PCU) / COVID-19

Prestation canadienne d’urgence (PCU) / COVID-19

Lien provenant de la F.T.Q.: https://ftq.qc.ca/covid-19-prestation-canadienne-durgence-pcu/

COVID-19 – PRESTATION CANADIENNE D’URGENCE (PCU)

Mise à jour 26 mars 2020.

Le gouvernement fédéral a annoncé une nouvelle mesure d’aide aux travailleurs et travailleuses qui vient remplacer les deux mesures précédemment annoncées (allocation de soutien pour les travailleurs et mesure de soins pour les travailleurs). La Prestation canadienne d’urgence pour venir en aide aux travailleurs et aux entreprises (PCU) offrira un montant de 2000 $ par mois aux travailleurs et travailleuses qui perdent leur revenu en raison de la pandémie de la COVID-19, et ce, pour une période maximale de 4 mois. La prestation sera imposable.

Consulter le site du gouvernement pour les mises à jour. 

Qui est admissible?

Pour se qualifier à la PCU, le travailleur ou la travailleuse doit être âgé-e d’au moins 15 ans et avoir accumulé un revenu d’au moins 5000 $ dans les 12 mois précédant la demande de prestations. Le revenu de 5000 $ peut être issu 1) d’un salaire, 2) d’un revenu de travailleur ou travailleuse autonome, ou 3) de prestations pour grossesse ou congé parental (ex. RQAP). Pour être admissible, il faut de plus avoir éprouvé pendant un minimum de 14 jours consécutifs une perte de revenus associée à la pandémie de la COVID-19.

Sont donc admissibles :

  • Les travailleurs et travailleuses qui ont perdu leur emploi pour des raisons liées à la COVID-19, qu’ils et qu’elles soient salarié-e-s, travailleurs et travailleuses autonomes ou encore employé-e-s contractuel-le-s;
  • Les travailleuses et travailleurs qui tombent malades de la COVID-19;
  • Les travailleuses et travailleurs qui sont mis en quarantaine;
  • Les travailleuses et travailleurs qui prennent soin d’une personne atteinte de la COVID-19;
  • Les parents qui doivent cesser de travailler pour s’occuper d’enfants malades ou qui doivent rester à la maison en raison de la fermeture des écoles et des garderies;
  • Les travailleurs et travailleuses qui sont toujours à l’emploi, mais ne reçoivent temporairement aucun revenu en raison d’interruptions du travail causées par la COVID-19.

PCU et assurance-emploi

Tous les Canadiens et Canadiennes qui ne peuvent plus travailler à cause de la COVID-19, qu’ils soient admissibles ou non à l’assurance-emploi, pourront recevoir la PCU, pour garantir un revenu dans des délais courts. La PCU remplacera temporairement l’assurance-emploi pour les Canadiens et Canadiennes dont la demande de prestations d’assurance-emploi n’a pas encore été traitée.

Si vous avez déjà fait une demande de prestations d’assurance-emploi et que vous êtes en attente du traitement de votre demande, vous n’avez pas d’action à prendre. Votre dossier sera transféré et vous recevrez la prestation canadienne d’urgence pour un maximum de 16 semaines. Si vous êtes admissible aux prestations ordinaires et aux prestations de maladie de l’assurance-emploi, vous pourrez avoir accès aux prestations normales d’assurance-emploi si vous êtes toujours sans travail à la fin de la durée maximale de la PCU.

Si vous touchez déjà des prestations régulières et de maladie de l’assurance-emploi, vous ne devriez pas présenter de demande de PCU. Vos prestations continuent. Si vos prestations d’assurance-emploi prennent fin avant le 3 octobre 2020 et que vous n’êtes toujours pas en mesure de retourner au travail à ce moment en raison de la pandémie, vous pourrez présenter une demande de PCU. Toutefois, vous devrez attendre que vos prestations d’assurance-emploi aient pris fin pour présenter votre demande.

À partir de quand?

Le portail d’accès à la PCU sera mis en service au début du mois d’avril. Les demandeurs commenceront à recevoir leurs paiements de PCU dans les 10 jours suivant la présentation de leur demande. La prestation serait versée toutes les 4 semaines et serait offerte du 15 mars 2020 au 3 octobre 2020.

À noter : les demandeurs doivent attester qu’ils sont sans revenu d’emploi ou de travail indépendant pendant au moins 14 jours consécutifs sur une période de 4 semaines pour des raisons liées à la COVID 19, y compris s’ils ont temporairement cessé de travailler, ont perdu leur emploi, sont malades ou en quarantaine, ou doivent prendre soin d’un enfant ou d’un membre de la famille. Toutefois, la PCU sera rétroactive à la date de la perte de revenus (au plus tôt le 15 mars). C’est donc dire qu’un travailleur ou une travailleuse qui aurait perdu son revenu avant le 15 mars n’aura droit à la rétroaction qu’en date du 15 mars.

Comment faire une demande de prestations?

Pour faire une demande pour la PCU, il suffit d’aller sur le portail qui sera mis en ligne le 6 avril sur le site de l’Agence du revenu du Canada.

La PCU couvre la période du 15 mars 2020 au 3 octobre 2020 et est donnée pour une période maximale de 16 semaines, 4 semaines à la fois. La demande de prestations devra donc être renouvelée toutes les 4 semaines.